La paratuberculose Bovine

/template/fleche_fiche_tech Le point sur la maladie


Agent pathogène : Une bactérie de la famille des bacilles, appelée Mycobacterium Avium subsp. Paratuberculosis (MAP), très résistante dans le milieu extérieur.


Mode de contamination : généralement avant l’âge de 6 mois, par ingestion de matières fécales contaminées, notamment par succion de mamelles souillées. Il existe également une transmission de la mère au veau par voie placentaire.


Symptômes : La maladie se développe lentement, sans symptômes apparents. Par contre, la phase finale se caractérise par une diarrhée persistante et profuse, rebelle aux traitements habituels. Malgré un appétit conservé par le bovin, elle s’accompagne d’une perte de poids et d’un affaiblissement pouvant aboutir à la mort.Ces symptômes sont généralement observés vers l’âge de 4-5 ans, souvent à la faveur d’un stress chez l’animal (vêlage, vente…).


L’info en plus : il n’existe pas de traitement ou de vaccin pour guérir de la maladie. Les mesures prophylactiques sont exclusivement sanitaires.


Comprendre vos analyses :


Type analyse

Résultat
d’analyse

Interprétation
pour l’éleveur

Action à mettre en place

Sérologie ELISA

«POS»

bovin infecté

Élimination du bovin et de son dernier descendant

PCR

«POS»

bovin excréteur


/template/fleche_fiche_tech Nos actions


Surveillance


> La prophylaxie annuelle volontaire

Le dépistage sérologique sur les bovins > 24 mois permet aux éleveurs de connaître leur statut de troupeau.


Prévention


> Le contrôle à l’introduction

Lors de l’achat d’un bovin > 18 mois non garanti en paratuberculose, un contrôle sérologique peut être réalisé après introduction. Pour les cheptels en garantie, ce contrôle est obligatoire. Le GDS vérifie et alerte les cheptels qui ne l’ont pas réalisé. Le bovin n’obtiendra sa garantie qu’après deux examens sérologiques négatifs.


> La garantie de cheptel en matière de paratuberculose

La garantie de cheptel en matière de paratuberculose atteste d’un suivi sérologique régulier entièrement négatif sur l’ensemble des bovins >24 mois et du contrôle des introductions. 

Cela permet lors de vente d’animaux, d’offrir à l’acquéreur un niveau supérieur de garantie sanitaire par rapport à un résultat d’analyse simple.

Cette démarche de garantie répond au référentiel national de garantie paratuberculose.

Une attestation de garantie, valable un mois, peut être délivrée par votre GDS sur simple demande des éleveurs engagés dans la garantie. Cette démarche ne fait pas l’objet d’une mention sur la carte verte du bovin.


Plan de lutte


> Plan de maîtrise de la maladie

Objectif: détecter précocement les animaux infectés avant qu’ils déclenchent la maladie et deviennent une non-valeur économique.

Suite à un dépistage non entièrement négatif ou l’apparition d’un cas clinique, un plan de maîtrise clinique de la maladie peut être envisagé. Les principales mesures sont l’isolement des bovins positifs du cheptel reproducteur et l’élimination de ceux-ci dans un délai de 6 mois, ainsi que de leur dernier descendant. Certaines mesures sanitaires doivent être prises afin de protéger le renouvellement du cheptel.


  Demandez conseils à votre GDS et à votre vétérinaire  


/template/fleche_doc Les aides financières en :

(cliquez sur votre département)