Les Saisies d’abattoir : motifs de saisies éligibles à une aide_Mars 2021


 

Les Saisies d’abattoir :

motifs de saisies éligibles à une aide


Certains élevages sont confrontés à des saisies d’abattoir totales ou partielles. Pourtant, l’animal amené à l’abattoir paraissait en parfaite santé. Une saisie est un moment difficile pour l’éleveur car elle engendre une perte économique.

Les saisies à l’abattoir ont des causes très diverses, la plupart étant d’anciennes séquelles de maladies ou de traumatismes récents. Mais parfois rien ne laissait présager des lésions observées. C’est pourquoi le FAR Nouvelle-Aquitaine et/ou certains GDS indemnisent certains motifs de saisies du fait de leur caractère « aléatoire et non maitrisable » par l’éleveur.

Les motifs de saisies indemnisés par le FAR sont les suivants :

  • Couleur anormale : mélanose
  • Ictère  
  • Sclérose musculaire (d'origine métabolique)
  • Processus tumoral, schwannome
  • Cysticercose
  • Myosite éosinophilique (sarcosporidiose)
  • Altérations et anomalies : tiquetage musculaire (purpura)

D'autres pathologies répondent aux mêmes critères mais elles n'ont pas été retenues du fait de leur rareté.

Pour l’indemnisation par le GDS, veuillez contacter votre GDS pour voir les conditions d’indemnisation. Toutefois, les GDS ne se substituent pas au FAR.

Qu’est-ce que le FAR NA ?

Le Fonds d’Assainissement Régional Nouvelle-Aquitaine (FAR) est une « caisse de solidarité » destinée à mutualiser et diminuer les conséquences financières de certaines saisies. C'est un dispositif géré par Interbev qui intervient dans « tout litige lié à une cause sanitaire de saisie entre les producteurs, les abatteurs, les transformateurs, les groupements de producteurs, les négociants et les bouchers ». Pour la Nouvelle-Aquitaine, il est opérationnel depuis le 01/01/2019. L'adhésion se fait via les abattoirs ou abatteurs ou opérateurs commerciaux (coopérative ou négociant), avec une cotisation forfaitaire pour tout bovin de plus de 8 mois. Par ailleurs, les éleveurs ne peuvent pas adhérer en direct.Cela permet une prise en charge partielle des pertes financières liées à certaines causes de saisies d'abattoir pour cause sanitaire. Pour tout renseignement sur le FAR, contactez INTERBEV Nouvelle-Aquitaine (far@interbev-nouvelleaquitaine.fr ou au 05 57 85 40 10).

Lors de saisies en abattoir non comprises par l’éleveur, nous lui recommandons si c’est possible, d’aller voir la carcasse de l’animal saisie(délai de 45 h) et de prendre des photos des lésions.