Je gère mes médicaments

L’élevage d’animaux nécessite une surveillance régulière et une intervention rapide de l’éleveur si nécessaire. Régulièrement, l’éleveur est amené à pratiquer des soins sur les animaux et utilise des médicaments vétérinaires. Il est primordial d’avoir des pratiques permettant :

  1. de conserver correctement les médicaments pour une bonne efficacité du traitement,
  2. de respecter la réglementation concernant la pharmacie en élevage,
  3. d’aménager un lieu approprié pour l'emplacement de la pharmacie

/template/fleche_actu Définir l’emplacement de la pharmacie


Le type de pharmacie utilisé est laissé au libre choix de l’éleveur (vieux frigo, armoire, meuble...), du moment qu’il répond aux exigences de la réglementation. 

La pharmacie d’élevage doit être dédiée aux animaux. L’idéal est d’avoir une armoire à pharmacie par espèce. Si cela n’est pas possible, au mieux c’est de réserver un étage par espèce dans l’armoire.

Elle doit être :

  • isolée du sol et de la lumière,
  • située dans un endroit sec et hors gel,
  • hors de portée des animaux et des personnes non habilitées (enfants, adultes non avertis),
  • fermable à clé.


/template/fleche_actu Organiser le contenu de la pharmacie


Les médicaments sont à stocker dans la pharmacie :
  • A température ambiante (8 à 15°C) : les médica- ments et matériels destinés aux animaux ne nécessitant pas une conservation au froid (antiparasitaires, seringues et aiguilles propres, thermomètre, antibiotiques non entamés, produits de nettoyage et de désinfection, flacons d’antibiotiques et autres préparations entamées…),
  • Dans un réfrigérateur qui fonctionne (4 à 6°C) : les produits qui doivent être conservés au froid (vaccins, …)

Tous les instruments utiles à l’assistance à la mise-bas et à la contention des animaux doivent être stockés à proximité de la pharmacie, ou du local de mise-bas : cordelettes, vêleuse, pessaires, matériel de suture, pistolet drogueur…


/template/fleche_actu Gérer le stock de médicaments


La pharmacie est inspectée et les médicaments périmés sont éliminés régulièrement (au moins une fois par an).

Les médicaments entamés doivent être éliminés régulièrement selon le temps de conservation maximal (voir les préconisations du fabricant sur la notice) :

  • Produit injectable : 1 mois,
  • Vaccin : 1 jour.

Les aliments médicamenteux doivent être stockés séparément des autres aliments destinés aux animaux.


/template/fleche_actu Éliminer les déchets de soins et les médicaments périmés

Prendre connaissance des modalités de collecte du département auprès du vétérinaire ou du GDS.

  • Mettre les médicaments périmés, les médicaments ouverts, les flacons vides ou les déchets de soins (hors aiguilles et outils tranchants) dans le container de déchets de soins prévu à cet effet,
  • Jeter les aiguilles et les outils tranchants dans un container spécialement prévu pour cela,
Faire collecter les containers par une filière d'élimination des déchets agréée.

/template/fleche_actu Enregistrer ces pratiques


Le carnet sanitaire et les ordonnances sont conservés  à proximité de la pharmacie, afin d’enregistrer plus facilement les interventions.

Astuce : noter sur les flacons ou les boîtes, le numéro d’ordonnance ayant permis son obtention, ainsi que la date d’ouverture du produit pour enregistrer plus rapidement dans le carnet sanitaire ces informations.