Un nouveau cas de Fièvre Aphteuse en Algérie

GDS France vient de nous informer d’un nouveau foyer de Fièvre Aphteuse découvert en Algérie le 10 mars 2015, dans les communes d‘EL OUED (Magrane) et d’EL BAYADH (El Kaff Lahmar et Bougteb). La cause de cette infection provient de l’introduction d’animaux vivants infectés.

Le protocole de confirmation de cette maladie a permis de mettre en évidence 42 ovins (5,96% du troupeau total) et un bovin positifs. Il n’y a pas eu d’abattage total du troupeau. Les animaux atteints ont été placés en quarantaine, les autres vaccinés ; les établissements concernés ont été désinfectés.

Bien que non transmissible à l’Homme, et afin d’éviter la diffusion de cette infection, des mesures préventives ont été prises sur l’ensemble du territoire de Wilaya, à travers notamment la vaccination de tous les bovinés dans la zone ou s’est déclarée la maladie. Dans les régions voisines, tous bovins, ovins, caprins entrant aux marchés à bestiaux hebdomadaires sont vaccinés.

Pour rappel, cette maladie d’origine virale, inscrite à l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale), compte parmi les plus contagieuses pour le monde animal.

Depuis son apparition, ce virus n’a cessé de causer des pertes, tant animales, qu’économiques. Depuis quelques années, et à l’instar d’autres pays, la France bénéficie d’un statut indemne.

La vigilance reste de mise.