Maladie d'Aujeszky dans le 64 : statut indemne recouvré

Veuillez trouver ci-dessous le mail de la DGAl informant que le département des Pyrénées-Atlantiques a recouvré son statut indemne de Maladie d’Aujeszky et que les restrictions de mouvements sont levées depuis le mercredi 28/3/2018.

Suite à la détection d'un foyer de maladie d'Aujeszky dans le département  des Pyrénées Atlantiques (64), le statut indemne de ce département avait été suspendu. Il s'agissait d'un petit élevage de porcs de race locale « Gascon ». Les 18 porcs présents ont été euthanasiés et l'élevage a fait l'objet d'un nettoyage suivi d'une désinfection.


L'enquête épidémiologique a mis en évidence que les mesures de biosécurité vis-à-vis de la faune sauvage sont apparues non satisfaisantes dans cet élevage.
Les investigations amont et aval mises en œuvre dès le début de la suspicion le 5 mars 2018 ont permis d'identifier trois élevages ayant livré des animaux sur une période de 12 mois mais aucun élevage en lien épidémiologique aval. Huit élevages de porcs ont par ailleurs été recensés dans le périmètre de 5 km autour du foyer. L'ensemble de ces élevages a fait l'objet d'une visite clinique avec épreuves sérologiques dont les résultats sont favorables.

Au regard des éléments décrits,il apparaît que la contamination du foyer est due à des sangliers. Dans un contexte où la PPA circule en Europe de l'Est, cet évènement rappelle l'importance des mesures de biosécurité en élevage, notamment plein air.

Compte tenu de l'ensemble des résultats négatifs obtenus et de l'abattage des animaux infectés, le département des Pyrénées-Atlantiques est à nouveau indemne vis-à-vis de la maladie d'Aujeszky au regard du code sanitaire pour les animaux terrestres de l'OIE. Les conditions de mouvements nationaux et intra-communautaires seront rétablies à compter de demain, le 28 mars 2018. 

L'instruction DGAL / SDSPA/2018-233 du 23/03/18 est abrogée.

Publié le 30/03/2018