Grippe aviaire : foyer de H5N1 en Dordogne

Un cas d'influenza aviaire hautement pathogène a été confirmé dans un élevage familial de la Dordogne, à la suite d’une mortalité anormale de volailles ayant entraîné immédiatement la réalisation de prélèvements par la DDecPP pour analyse.

La confirmation du cas d’influenza aviaire a été établie dans la soirée du mardi 24 novembre par l’Anses qui a identifié une souche H5N1. Le séquençage est en cours : il semble s'agir d’une souche déjà détectée en Europe mais qui présentait jusqu'à lors un profil faiblement pathogène.

Le plan d'urgence a été activé et des zones de protection et de surveillance de 3km et 10 km ont été mises en place autour de l'élevage. Une surveillance élargie va être mise en place.

L'ANSES sera saisie afin d'évaluer la dangerosité éventuelle et potentielle pour l'homme.
Un communiqué de presse sera diffusé dans la matinée parallèlement aux notifications internationales à l'OIE et à l'UE.

Un CNOPSAV exceptionnel sera réuni jeudi en fin d'après-midi.

Nous vous tiendrons informé des suites de ce foyer.

publié le 25/11/2015