FPA Cas confirmé en Allemagne : note n° 2 d'INAPORC

Vous trouverez, ci-dessous, une 2ème note d’information d’INAPORC suite à la déclaration d’un cas de FPA en Allemagne.

Des points importants de cette note :

  • Deux zones de 3km et 15 km ont été définies autour du cas avec mesures de restriction et de surveillance spécifiques dans ces zones. Dans les 15km il n’y aurait qu’1 seul élevage de porcs
  • 3 pays ont déjà fermé leur frontière à l’Allemagne= Corée du Sud, Chine et Japon. 
  • Rappel des éléments de langage
  • Inutile de surcommuniquer sur le sujet

Nous comptons sur la mobilisation de tous pour rappeler aux éleveurs, aux abattoirs et aux entreprises de transformation l’importance du respect des mesures de biosécurité.

Pour les éleveurs, nous rappelons qu’un outil d’audit développé par l’ANSP, Pig Connect Biosécurité, est désormais disponible. Cet outil permet d’évaluer le niveau de biosécurité des élevages porcins français et de co-construire, entre l’éleveur et son vétérinaire ou son conseiller technique sanitaire, un plan de progrès sur la biosécurité en élevage, adapté à chaque situation.

Pour les abattoirs, les entreprises de transformation,les transporteurs, nous rappelons la nécessité d’utiliser des stations de lavage de camions de transports d’animaux vivants ou de denrées respectant la règlementation et d’avoir recours, pour le transport d’animaux vivants, à un protocole de nettoyage et désinfection efficace.

Les différents supports de communication, notamment ceux à destination des travailleurs étrangers et des transporteurs, sont en cours de mise à jour, nous vous les transmettrons très prochainement.

Vous trouverez également sur le lien suivant la note n° 1 d'information d'INAPORC.

Publié le 17/09/2020