FCO : surveillance cheptels sentinelles et échanges vers l’Espagne

Modalités de surveillance de la Fièvre Catarrhale Ovine (FCO): surveillance programmée pour la zone indemne et une partie des départements de la ZR, renforcée pour les mouvements depuis la ZR et surveillance évènementielle au niveau national


Instruction technique DGAL/SDSPA/2016-594 du 21-07-2016


Cette instruction présente :


1/ un nouveau protocole de surveillance programmée de la FCO pour l'été 2016 afin de détecter le plus rapidement possible la circulation du virus de la FCO en zone indemne et de connaître l'extension de la ZR


2/ un protocole visant à répondre aux exigences espagnoles.


NB surveillance évènementielle : la vigilance reste de mise pour détecter l’introduction éventuelle d’un sérotype exotique.

 

/template/fleche_fiche_tech Surveillance programmée :


Un suivi mensuel sérologique dans des élevages sentinelles devra être réalisé dans les départements n’ayant pas encore connu de foyer de FCO (= départements de la zone indemne (ZI) + départements de la ZR en bordure de la ZI qui n’ont pas encore eu de foyer). Le suivi de séroconversion est le moyen le plus précis de connaître la dynamique de la maladie.

Dans chaque département, 180 animaux à risque devront être choisis aléatoirement : sélectionner au moins 9 cheptels et suivre environ 20 bovins séronégatifs par cheptel. Il est possible d’augmenter le nombre de cheptels en diminuant le nombre d’animaux par cheptel. L’inverse n’est pas souhaitable ! La fréquence de prélèvement sera mensuelle. Le démarrage des prélèvements doit être immédiat et s’achèvera, dans le département, avec l’installation de l’inactivité vectorielle ou avec la confirmation du premier foyer.


=> Critères de recrutement des cheptels sentinelles :

  • cheptel non vacciné contre la FCO
  • pas de préférence sur le type de production (laitier plus facile à prélever tous les mois)
  • privilégier les bovins plutôt que les autres espèces
  • des élevages en dessous de 1000 mètre d’altitude
  • des élevages qui vont au pâturage (pas d‘élevage en claustration permanente)
  • privilégier des cheptels qui sont entourés d’élevages d’espèces réceptives
  • privilégier les élevages à gros effectifs

L'éleveur sélectionnera environ 40 animaux (de moins de 48 mois) à prélever à J0 qui seront disponibles pour de nouveaux prélèvements les mois suivants. 

 

/template/fleche_fiche_tech Surveillance pour la mise en œuvre du protocole bilatéral franco-espagnol :


L'objectif est de démontrer l’absence de détection virale sur des jeunes bovins de moins de 70 jours, issus de mères vaccinées dans les troupeaux vaccinés hébergés au sein de la zone réglementée.

Liste des cheptels vaccinés : http://agriculture.gouv.fr/liste-des-departements-et-des-communes-classes-en-zone-reglementee-fco


Chaque mois, 149 jeunes bovins de moins de 70 jours doivent être prélevés dans les troupeaux identifiés ci-dessus (la mère a bien été vaccinée avant la naissance du veau, au moins 21 jours avant pour le vaccin Mérial et 30 jours pour le vaccin CZV). 30 élevages de la ZR seront choisis tous les mois par la DGAl et dans chaque élevage 5 veaux seront à prélever.


                                                                                                             Publié le 27/07/2016