FCO : point d'information DGAL au 19/01/2017

/template/fleche_fiche_tech Instruction

L'instruction « Modalités de surveillance de la Fièvre Catarrhale Ovine » a été mise à jour, vous pouvez la consulter ici :

https://info.agriculture.gouv.fr/gedei/site/bo-agri/instruction-2017-57

Cette instruction présente le dispositif de surveillance hivernale pour la déclaration des ZSI ainsi qu’un dispositif de surveillance minimal pour les départements qui ne peuvent déclarer de ZSI.

Les nouveautés majeures de cette instruction sont :

-      - La surveillance des cheptels sentinelles en ZI s’interrompt avec l’arrêt de l’activité vectorielle (page 9/41).

-       - Le dispositif de surveillance pour déclarer des ZSI (page 16/41). Le principe est le suivant : 180 animaux (au moins 20 bovins dans au moins 9 cheptels) séronégatifs au début de la période d’inactivité vectorielle doivent rester séronégatifs 21 jours plus tard pour que le département puisse être déclaré ZSI (l’échantillonnage doit être bien réparti géographiquement). La surveillance de cheptels sentinelles, dans certains départements (en hachuré sur la carte de la page 18), a produit des données qui peuvent être utilisables rétrospectivement pour la déclaration de ZSI.

-         Les départements en jaune sur cette même carte ne peuvent prétendre à se déclarer ZSI car la période d’inactivité vectorielle est trop courte ; ils réalisent 45 prélèvements (15 animaux prélevés dans 3 cheptels dans le cadre de la prophylaxie) pour sérologie afin de confirmer l’absence de circulation d’un autre sérotype de BTV.

NB : Les DAP doivent être réédités pour tenir compte de la surveillance FCO (page 21 et annexe III).

Attention, l’année dernière on considérait, pour les échanges avec l’Espagne uniquement, que l’inactivité vectorielle équivalait à la déclaration de ZSI. Cette année, compte tenu du protocole d’accord bilatéral, cette disposition n’est plus possible. Les animaux en provenance de ZSI pourront aller en Espagne sans désinsectisation mais avec une PCR négative.


Vous noterez une augmentation dans la consommation de vaccins, concomitante de notre communication incitant les éleveurs à vacciner leurs animaux (cf. graphique en fin de mail).

 

/template/fleche_fiche_tech Situation sanitaire BTV-8 :

Cette semaine 50 foyers ont été notifiés, dans : l'Ain (2), l'Allier (1), les Alpes de Haute Provence (1), l'Ardèche (1), le Cher (1), la Côte d'Or (1), le Jura (1), la Loire (2), la Haute-Loire (4), le Puy de Dôme (6),le Rhône (1),  la Haute Saône (1), la Saône et Loire (28). Tous ces foyers ont été détectés par les dépistages lors de la mise en mouvement.

Au total 1769 foyers ont été notifiés depuis septembre 2015 dont 1585 pour cette nouvelle saison de circulation virale (depuis juillet 2016).

Ces notifications ne modifient pas la zone réglementée sur notre territoire.

/template/icone_PDF Carte des foyers au 19/01/2017


/template/fleche_fiche_tech  Note ZSI

La note de service DGAL/SDSPA/2017-57, décrivant notamment le dispositif à mettre en œuvre pour la reconnaissance des zones saisonnièrement indemnes (ZSI), est parue le 16 janvier. Cette note sera prochainement révisée pour la compléter par le volet police sanitaire et corriger certaines erreurs matérielles.

 9 départements ont d'ores et déjà pu être déclarés en ZSI. La reconnaissance au niveau européen prend effet aujourd'hui : l'Eure et Loir, l'Aisne, l'Aube, l'Indre et Loire, le Loir-et-Cher, la Marne, la Meuse, la Moselle, les Yvelines.
La Commission européenne va prendre en compte cette évolution sur son site Internet


/template/fleche_fiche_tech Vaccination:

15,1 millions de doses ovines sont disponibles en stock chez Serviphar.

/template/icone_PDF Graphique de consommation de vaccins FCO en doses ovines

 

 





                                                                                                                                                                         Publié le 20/01/2017