FCO : informations suite CNOPSAV du 20 juin 2017

/template/fleche_fiche_tech Vaccination :

L’État prend les vaccins en charge jusqu’en décembre 2017.

La vaccination B.T.V.1-4 est obligatoire en Corse jusqu’en décembre 2018.

La moitié du stock C.Z.V. a été utilisé, il reste 7,7 millions de doses ovines (ou 3,85 millions de doses bovines). 

Vous trouverez ci-dessous une carte du nombre de doses livrées par département.

 

/template/fleche_fiche_tech Espagne :

Les éleveurs du nord de l'Espagne ont l’obligation de vacciner B.T.V.-8, ils refusent désormais de le faire car les français ne vaccinent pas. L'Espagne a demandé à la France de rendre la vaccination obligatoire sur le cordon pyrénéen côté français. Une saisine de l'A.N.S.E.S. est envisagée (mais pas encore décidée) pour une expertise scientifique et technique sur l'efficacité de ce cordon vaccinal. 

La D.G. Santé (U.E.) rappelle que les E.M. (États Membres) doivent adopter des Z.R. en zone frontalière de foyer français. 

/template/fleche_fiche_tech Demande de la F.F.C.B. : ( Fédération Française des Commerçants en bestiaux)

La F.F.C.B. demande une vaccination obligatoire sur tout le territoire national, elle est soutenue par la F.F.M.B.V. (Fédération Française des Marchés de Bétail Vif) et la fédération européenne des négociants en bétail. Les O.P.A., dont G.D.S. France en la personne de Christophe Moulin, rappellent que de nombreux éleveurs ne sont pas très enclins à vacciner malgré les communications répétées encourageant la vaccination. Ce point n'ayant pas été soumis préalablement à l'ordre du jour, il est proposé qu’il soit abordé en C.N.O.P.S.A.V. ultérieurement, au regard des éléments à venir (avis E.F.S.A., saisine éventuelle A.N.S.E.S., etc.).

Publié le 22/06/2017