Communiqué de presse GDS FRance – 5 OCTOBRE 2015

Crise de la F.C.O. « Etre aux côtés des éleveurs »

 « Les conséquences de la F.C.O. aggravent une situation économique déjà extrêmement difficile pour les éleveurs des zones de blocage : c’est la survie même de l’élevage qui est aujourd’hui en jeu dans ces territoires. Dans cette situation qui concerne toutes les organisations professionnelles dans leurs métiers et responsabilités respectifs, je salue la mobilisation remarquable de notre réseau », déclare Michel COMBES, Président de G.D.S. France.

Sur le terrain, toutes les équipes G.D.S. sont engagées aux côtés des éleveurs pour informer les éleveurs, répondre à leurs interrogations et les accompagner sur le plan sanitaire.

Au niveau national, et avec ses partenaires de la profession agricole, G.D.S. France remonte et relaie les inquiétudes et les craintes des éleveurs ; il travaille quotidiennement avec les autorités sanitaires pour promouvoir les solutions les mieux adaptées et les plus pertinentes au regard de la situation épidémiologique et de la situation dramatique des éleveurs.

G.D.S. France réaffirme sa confiance dans les Services de l’État pour conclure dans les meilleurs délais des accords bilatéraux raisonnables avec nos partenaires de l’Union européenne et des pays tiers pour les échanges et exportations d’animaux vivants, condition indispensable à la survie économique de la zone.

Par ailleurs, G.D.S. France considère que, sans attendre les résultats définitifs de la surveillance programmée sur toute la France, il convient d’étudier les différents scénarios possibles (passage ou non de toute la France en zone réglementée) et de dégager les mesures à prendre selon les cas pour favoriser une reprise sécurisée de l’activité économique.

Enfin, comme ce fut le cas dans les années 2007-2010, il est indispensable que la solidarité publique et la solidarité professionnelle se mettent très rapidement en place pour accompagner les éleveurs et les aider à traverser cette crise. Conformément à ses traditions, G.D.S. France y veillera.