Apiculture : loques - traitement sans antibiotique

Vous trouverez ci-dessous, la note de service "DGAL/SDSPA/2015-1072" qui dédifférencie les antibiotiques pour le traitement des ruchers atteints de loque américaine et de loque européenne.


/template/icone_PDF note de service "DGAL/SDSPA/2015-1072"

 

Cette décision résulte des constats suivants :


  • les médicaments utilisés (tétracyclines) sont inefficaces contre les formes sporulées. Le traitement antibiotique permettait une rémission temporaire et masquait l’expression clinique sans éliminer l’infection ;
  • des résistances de P. larvae aux antibiotiques ont été mises en évidence ;
  • les résidus d’antibiotiques pouvaient se retrouver dans les produits de la ruche et constituer un danger de sécurité sanitaire.
  • aucun médicament vétérinaire contenant un antibiotique ne dispose d'une autorisation de mise sur le marché pour le traitement des colonies d'abeilles contre la loque américaine ou la loque européenne. Et, en l’absence de limite maximale de résidus (L.M.R.) pour le miel, l'utilisation de tout médicament contenant un antibiotique dans le cadre de la cascade est prohibé.

 

Par ailleurs, le 30 novembre 2015, s'est tenue une journée sur la santé de l'abeille à l'A.N.S.E.S. avec notamment une présentation sur l'évolution des foyers d'Aethina tumida en Italie et une autre sur la résistance des abeilles au varroa.  Vous pouvez consulter l'ensemble des présentations sur le site de l'A.N.S.E.S., https://www.anses.fr/fr/content/rencontres-scientifiques-de-lanses-journ%C3%A9es-abeilles

 

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.


                                                                                                        Publié le 30/12/2015